La formation et le handicap

Le handicap et la formationNous sommes tous sensibles aux handicaps quand ceux-ci sont apparents, mais certaines personnes souffrent d’un autre type de handicap : le handicap invisible.

Un handicap invisible est par définition un handicap qui n’est pas apparent. Les personnes peuvent avoir des difficultés d’interaction avec leur entourage (amis, collègues, voisins) sans que ces derniers puissent comprendre qu’il s’agit d’un handicap.

Ce handicap est difficile à vivre au quotidien et il n’est pas reconnu en tant que tel par les autres.

Une prise de conscience et un travail sur l’accessibilité sont en cours en France. Si les handicaps visibles physiquement sont mieux compris, il reste beaucoup à faire pour que soient mieux pris en compte les handicaps invisibles.

Salariés en situation de handicap (Texte sites ministère)

Au même titre que l’ensemble des salariés, les salariés en situation de handicap peuvent bénéficier d’actions de formation financées par les employeurs et les branches professionnelles.

Des droits à la formation de 800 €/ an au lieu de 500 €

Une personne d’au moins 16 ans admise en établissements et services d’aide par le travail (ESAT) qui a conclu un contrat de soutien et d’aide par le travail, bénéficie d’un Compte personnel de formation (CPF).
À compter de l’alimentation au titre de l’année 2019, le montant annuel du crédit du Compte personnel de formation (CPF) est majoré à 800 euros par année d’admission à temps plein ou à temps partiel, au lieu de 500 € et dans la limite d’un plafond total de 8 000 euros.

Les salariés en situation de handicap peuvent également suivre des actions spécifiques de formation sur décision des Commissions des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Au préalable, ils peuvent définir leur projet professionnel ou leur projet de formation dans un centre de pré-orientation (CPO) ou effectuer un bilan de compétences.

Le contrat de rééducation professionnelle : les salariés en situation de handicap peuvent bénéficier d’un contrat de rééducation professionnelle chez l’employeur ou d’actions de formation dans des centres de rééducation professionnelle (CRP) qui sont à la fois des établissements médico-sociaux et des organismes de formation adaptés aux besoins des personnes handicapées.

Les demandeurs d’emploi en situation de handicap

Au même titre que l’ensemble des demandeurs d’emploi, les demandeurs d’emploi en situation de handicap ont accès à l’ensemble des actions de formation destinées aux demandeurs d’emploi. Ils peuvent bénéficier d’une rémunération s’ils suivent un stage agréé par l’État ou la Région.

L’apprentissage en situation de handicap

L’apprentissage sans limite d’âge : en situation de handicap, vous pouvez aussi devenir apprenti, sans limite d’âge. Pour cela, certaines règles du contrat d’apprentissage sont aménagées (durée du contrat, déroulement de la formation, adaptation du poste de travail).

Des référents handicap en apprentissage

La loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel a créé des référents handicap dans les centres de formation des apprentis. Elle crée aussi une aide supplémentaire pour adapter les postes de travail et les enseignements.

Quelques liens :

Prochaines sessions

Extincteurs

Professionnels et particuliers, BFI & ST c’est aussi une large gamme
de matériel incendie en vente en ligne!

Aller sur la boutique Alarmes

Contact

Un projet de formation pour votre établissement ?
Besoin d’information sur une formation ou du matériel incendie ?

Bourgogne Formation Incendie & sécurité au travail
19 rue Edmé Laborde
58000 Nevers
03 86 21 47 74 ou Obtenir des informations